Comment se libérer des mémoires transgénérationnelles ?

Retrouver les mémoires des ancêtres grâce aux photos du passé

Article rédigé par Florence Thesmar, rédactrice web.     

N’avez-vous jamais ressenti des peurs ou des blocages sans parvenir à les expliquer ? L’histoire de vos ancêtres pourrait constituer une voie à explorer : en effet, celle-ci vous accompagne depuis votre conception et peut potentiellement encombrer votre vie. Un travail personnel peut être bénéfique afin de se délivrer des blessures familiales. Comment briser les chaînes liées à un passé trop lourd ? Quel chemin prendre pour y parvenir ? Découvrez dans cet article pourquoi se libérer des mémoires transgénérationnelles peut vous aider à guérir.

Les maux familiaux : une transmission sur plusieurs générations 

La relation entre psychologie et généalogie

Chacun porte en soi l’histoire de ses ancêtres. Celle-ci peut contenir notamment des deuils non digérés, des secrets de famille ou encore des traumatismes enfouis. Grâce à la psychogénéalogie créée dans les années 1980 par la psychothérapeute Anne Ancelin-Schützenberger, le lien entre thérapie et généalogie a été établi. Il permet d’analyser l’histoire familiale à partir de l’arbre généalogique. Selon cette défricheuse, ce qui n’est pas exprimé avec des mots s’imprime et se manifeste avec des maux. Le principe consiste donc à explorer ce qui se joue dans l’inconscient en lien avec l’héritage transgénérationnel. Cette méthode permet de repérer une transmission inconsciente entre la blessure vécue par un ascendant qui n’a pas cicatrisé et le trouble ressenti par son descendant. La psychanalyse a coutume d’évoquer dans ce cadre le « fantôme transgénérationnel », qui hante insidieusement la psyché de la personne. La médecine, quant à elle, parlera d’éléments de génétique.

La mémoire des ancêtres est présente dans les cellules du corps

Sans que vous en ayez conscience, le vécu de vos parents, grands-parents et autres ascendants laisse des traces dans votre vie et celle de votre descendance. Lorsque des traumatismes ou des blessures n’ont pas été guéris aux étages supérieurs de l’arbre, des troubles seront alors transmis aux étages inférieurs jusqu’à ce qu’ils soient libérés. Avec ce phénomène transgénérationnel, le mécanisme de mémoire cellulaire s’enclenche donc d’une lignée à une autre. À la suite de la fécondation, la première cellule de l’enfant à venir porte déjà l’histoire de son père et sa mère. Dans le cadre de la division cellulaire, les informations vont être mémorisées dans le noyau de toutes les cellules du corps. Cet héritage cellulaire conditionnera votre vie future ; certaines mémoires seront présentes dès la naissance et d’autres s’activeront dans un second temps dans le cadre d’événements précis. Celles-ci produiront notamment des schémas répétitifs, potentiellement sources de souffrances. Le recours à un thérapeute permet d’examiner ces conditionnements et héritages nichés profondément dans le corps.

Retrouver les mémoires des ancêtres grâce aux photos du passé

Se libérer des mémoires transgénérationnelles : une voie d’exploration des blessures familiales

Un travail sur soi psychique et corporel

Vous éprouvez le besoin de soulager un mal-être d’origine familiale ? Si l’exploration du passé de vos ancêtres fait sens pour vous, la première étape de votre thérapie consiste à identifier le symptôme, le comportement inadapté, le mécanisme qui se répète en vous ou encore la manifestation psychosomatique. Le thérapeute pourra proposer ensuite plusieurs pistes de travail, à partir notamment de l’analyse de l’arbre généalogique. Celui-ci fera apparaître les principaux événements de la vie familiale et personnelle, comme les naissances, décès, accidents, séparations, etc. La finalité de ce travail est de revisiter le passé de votre lignée afin de détecter l’origine du trouble transmis et d’opérer un travail de libération de ce qui a besoin de l’être. Le processus peut être très intense et demande de la maturité personnelle pour profiter pleinement de l’expérience. La bonne nouvelle est que si des mémoires sont transmutées à un étage, elles seront libératrices pour tout l’arbre et donc les ascendants. Si les informations familiales ne sont pas suffisantes, il est toujours possible de travailler sur la psychogénéalogie en s’appuyant sur la mémoire de l’inconscient qui est mobilisée.  

Au cours des séances, la mémoire psychique est activée par le biais notamment de la parole. Mais la dimension physique participe aussi au processus, permettant de reconnecter la personne aux traumatismes enracinés dans son corps. Un corps qui se contracte ou des yeux qui s’humidifient à l’évocation d’un fait apportent de précieux indices au thérapeute. Par ailleurs, l’inconscient s’exprime en premier lieu physiquement, le non-verbal occupant une place importante dans le processus d’expression thérapeutique. 

En gagnant en compréhension, les souffrances trouvent une nouvelle place et s’apaisent alors qu’elles n’avaient de cesse de vous tourmenter jusque là. La délivrance qui en résulte procure une nouvelle sérénité et de nouveaux horizons.

Un choix large de thérapies pour lever des blocages hérités du passé

Les thérapies transgénérationnelles se sont beaucoup développées depuis ces dernières années, par le biais d’approches nouvelles, complémentaires des psychothérapies ou psychanalyses classiques : hypnose, constellations familiales, thérapies psycho-corporelles, EFT, soins énergétiques… À vous de trouver la méthode qui vous correspond le mieux et/ou de vous faire conseiller selon votre problématique.  

À titre d’exemple, les constellations familiales ont vocation à replacer la personne au cœur de son système familial afin d’identifier les mécanismes inconscients à l’œuvre. Elles s’intéressent notamment aux répétitions ou aux loyautés invisibles de la personne à l’égard de sa famille. Cette méthode associe des participants qui incarnent les membres de la famille le temps de l’exercice.

Les soins énergétiques axés sur les mémoires transgénérationnelles ciblent la racine du trouble pour en comprendre la signification. Bien plus puissant que le mental, qui peut faire barrage, le corps exprime ce que le trouble ne révèle pas directement. Les soins énergétiques permettent d’accéder aux mémoires du corps afin de lever les blocages et remettre en circulation l’énergie vitale. Les cellules se libèrent des programmes anciens pour renouer avec un fonctionnement plus sain.

Cet article vous a touché au point de susciter en vous de nouvelles questions ? Peut-être est-il temps de partir à la reconquête des mémoires que vous portez à votre insu ? La découverte possible de zones d’ombres transgénérationnelles qui s’y logent vous libérera d’un poids et vous offrira une nouvelle liberté intérieure. Pour un travail énergétique, vous pouvez prendre rendez-vous avec Soins Ramadasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *