Les différents corps subtils : la conception énergétique du corps

corps subtils yoga

Article rédigé par Stéphanie DOMERGUE, rédactrice Web.

Comprendre la conception des différents corps subtils pour mieux entretenir notre énergie vitale

Le concept de corps subtils ou corps énergétiques trouvent leur origine dans la culture yogique. Dans les philosophies les différents corps subtils sont nos enveloppes : corporelle, énergétique et émotionnelle, mentale et psychique qui sont imbriquées et qui interagissent les unes avec les autres. Ces enveloppes sont traversées par notre énergie vitale et vibratoire. Les blessures, les traumatismes et les aléas de la vie viennent perturber l’équilibre harmonieux entre les corps. Notre énergie vitale circule alors moins bien et peut même se bloquer. Connaître les corps subtils peut nous aider à maintenir l’équilibre énergétique de notre corps. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les corps subtils.

Les enveloppes ou koshas : une conception universelle des différents corps subtils

Une notion commune à l’humanité

La conception partagée que nous faisons de notre représentation en tant qu’humains passe par trois entités :
–        le corps physique ;
–        le mental ;
–        et l’esprit pensant qui anime le corps physique.
Certains incluent aussi une part immatérielle de la constitution de leur être : que l’on peut identifier comme l’âme ou la conscience.

Ces acceptations communes indiquent que nous sommes nombreux à nous voir constitués de différentes entités échelonnées. Nous retrouvons cette composition de l’humain dans la philosophie du yoga selon des plans de substances vibratoires appelées kosha en sanskrit que l’on peut traduire par corps ou enveloppes ou encore étuis. Tous les corps subtils sont intimement liés et même interdépendants. Selon cette vision du corps qui va du plus visible au plus subtil, les enveloppes s’emboîtent comme des poupées gigognes en agissant les unes sur les autres.

L’écosystème des différents corps subtils

Pour appréhender la conception des corps subtils dans toute sa richesse, il est nécessaire de se familiariser avec son vocable aussi raffiné qu’emphatique. Les pensées orientales considèrent donc que l’Homme est constitué de plusieurs corps ou chakras. Cette philosophie, de façon très empirique, admet que l’être humain est le vecteur d’une énergie vitale appelée prana.
Les chakras permettent de transmettre le prana dans notre corps physique. Cette énergie vitale circule dans des canaux ou nadhis qui maillent notre corps de lignes ou « rivières ». Les nadhis sont présents en grand nombre dans notre corps. Leurs terminaisons sont associées aux trente consonnes et aux seize voyelles de l’alphabet sanskrit. Ces terminaisons forment ainsi la base de la parole. Enfin, nos corps subtils se nourrissent les uns des autres et se combinent autour de l’âtman, l’âme ou le vrai Soi, par un mouvement de l’extérieur vers l’intérieur en se subdivisant en enveloppes.

Si nous devions décrire les corps subtils de façon rationnelle

Bien sûr, l’enveloppe suprasensible du corps selon la philosophie yogique échappe à notre perception. Pour comprendre cette multiplicité des corps, il est nécessaire d’accepter de rentrer dans la dimension spirituelle du yoga. Cette dernière bouscule la science rationnelle de la culture occidentale et sa démarche strictement analytique. Toutefois de façon pragmatique, nous pouvons décrire les corps subtils, ou énergétiques comme étant ce que nous sommes capables de ressentir à l’intérieur de notre être.

Les 10 couches énergétiques de notre corps

Une géographie ancestrale

Ce domaine de la structure énergétique du vivant remonte à la plus haute antiquité. L’expérience des yogis du passé a été transcrite et mise parfois en dessins pour arriver jusqu’à nous. Selon les philosophies, il existe des variantes de conception des différents corps subtils. Elles ont traversé les siècles majoritairement par tradition orale. Selon les sources, on trouve ces corps en nombre différents, 3, 5, 7, portant des significations diverses. Bien que de nombreux textes anciens décrivent le corps subtil avec ces variantes, il est important de ne pas s’attacher à la description qui risquerait de figer l’expérience. En effet la géographie de ce corps subtil n’est pas figée, et peut s’exprimer par un ressenti différent selon les individus.

Les différents corps subtils : leur essence et leur clé d’équilibre

Dans la tradition Kundalini Yoga, qui est considéré comme le yoga originel, dans la mesure où il réunit dans le corpus de ses techniques de nombreuses formes de yoga, les enseignements font référence à 10 corps subtils :

– 1 corps physique ;
– 3 corps mentaux ;
– et 6 corps d’énergie.

Le corps physique : l’enseignant et l’équilibre

Il est le sanctuaire des neuf autres corps. Tout aussi noble que les corps plus spirituels ; il doit être respecté et renforcé. Il permet d’équilibrer tous les domaines de votre vie. Il a la capacité de saisir les abstractions et de les expliquer à tous et de rendre aux informations une forme terrestre et concrète.
La clé d’équilibre consiste à pratiquer régulièrement, enseigner et transmettre.

Les 3 corps mentaux fonctionnels

1-Le mental négatif : le protecteur
Il protège de ce qui pourrait nuire à votre destinée. Il anime le maintien, l’obéissance, la patience en vous. Il vous met en garde contre les dangers d’une situation.
La clé d’équilibre repose sur la valorisation de votre discipline et le développement conscient des relations d’intégrité.

2-Le mental positif : l’expansif
Il vous permet de discerner ce qui vous sera bénéfique : situations, rencontres, actions, etc.
Il infuse l’égalité et la positivité. Le mental positif voit l’essence positive de toute chose et de tout être.
La clé d’équilibre vise à renforcer le centre du nombril, augmenter le respect de soi et utiliser des affirmations positives.

3-Le mental neutre : le méditatif
Il est la partie la plus évoluée de votre structure mentale, il vous permet l’intuition, l’action juste.
La clé d’équilibre du mental neutre est la médiation.

Les 6 corps d’énergie

1-L’âme : notre véritable essence, éternelle et infinie
L’Âme s’exprime par le cœur. Et le cœur prime sur la tête. Elle insuffle humilité et créativité et aspire au bonheur et à la sérénité.
La clé d’équilibre vise à ouvrir son cœur et à agir par lui.

2-La ligne d’Arc : le noyau de l’aura
La ligne d’Arc est votre projection, votre radiance. Elle confère justice, projection et protection.
Elle va d’un lobe d’oreille à l’autre, à travers la ligne des cheveux et des sourcils. Les femmes ont une seconde ligne d’Arc qui va d’un mamelon à l’autre.
La clé d’équilibre est d’éveiller notre intuition : le 3e œil.

3-L’aura : votre champ magnétique, votre Présence
L’aura détermine votre charisme. Elle concentre la pitié, la sécurité et l’amour. Dans l’enseignement de Yogi Bhajan, un enseignant de Kundalinî yoga, l’aura est également un chakra qui, on le rappelle, véhicule l’énergie vitale dans votre corps. Sa clé d’équilibre est la méditation et le fait de porter des vêtements blancs aux fibres naturelles, ces derniers renforcent l’aura.

4-Le corps pranique : l’énergie
Il emmagasine et dirige le prana. Il apporte force et vie à votre système. Les exercices de respiration en général permettent de le développer.
La clé d’équilibre du corps pranique est la pratique de tous les pranayamas, c’est-à-dire toutes les techniques yogiques de respirations.

5-Le corps subtil : la maîtrise
Le corps subtil vous donne la capacité de percevoir le monde invisible, et ce qui est sous-jacent dans une situation, un discours. Il est étroitement lié à l’âme.
Sa clé d’équilibre est la méditation, les kryias, les techniques de purification du yoga ou les massages énergétiques.

6-Le corps radiant : le courage
Le corps radiant donne le courage face aux obstacles de la vie. C’est aussi la noblesse d’esprit. Il siège dans la chevelure. Sa clé d’équilibre siège dans les cheveux longs et votre engagement.

Pourquoi la prise de conscience de la multiplicité de nos corps subtils est importante ?

Pour vous guider vers la quête d’harmonie et d’équilibre

Chacun de ces corps possède ses caractéristiques propres, ses aptitudes, ses faiblesses et ses dysfonctionnements. Les dix corps forment ainsi un ensemble plus ou moins harmonieux. Par les évènements de vie que nous traversons, les émotions peuvent venir déséquilibrer cette harmonie et impacter négativement notre énergie vitale. Les exercices de yoga, les médiations, mais aussi les massages énergétiques peuvent activer les 10 corps, ou un en particulier, afin de les renforcer ou les développer.

Rétablir l’équilibre entre les différents corps vous permet de retrouver votre Être profond, vos ressources et tout votre potentiel.

Nous l’avons vu les corps sont en relation les uns avec les autres. Ainsi, les troubles naissent dans les corps subtils avant de se manifester dans le corps physique. Inversement, un travail bénéfique sur un corps profite à tous les autres. Cela passe par une analyse énergétique de votre être, au cours de laquelle l’on mesure votre taux vibratoire. Un taux vibratoire bas peut être la conséquence de pollutions énergétiques.

Pour vous aider à porter un regard spirituel sur le monde

Votre corps physique, aussi indispensable soit-il, ne prend sens que s’il est appréhendé comme une première enveloppe. En dessous de cette dernière se révèle une réalité ultime qui vous invite à établir une correspondance avec les éléments du cosmos. Cette réalité est conditionnée par l’harmonieuse circulation de vos énergies au travers de tout votre être.

Dans les diverses postures qu’il propose comme dans l’importance qu’il accorde à la respiration, la concentration ou la méditation, le yoga permet non seulement d’agir en profondeur sur ces divers corps, mais vous invite aussi en pleine conscience à être totalement dans le présent.

Évidemment la connaissance de ces corps subtils est un apprentissage d’une grande complexité et la pratique du yoga fait sens au-delà de cette connaissance. Mais il convient de ne pas oublier que la culture yogique est l’héritage d’un savoir millénaire qui porte une grande spiritualité et nous invite à nous unir à l’Universel.

Peut-être que cet article aura contribué à élargir vos connaissances sur votre corps physique et les dimensions subtiles qui y sont liées. Peut-être aura t’il contribué à prendre conscience de l’importance de soigner votre énergie vitale : de la cultiver, de l’équilibrer ? Peut-être aura t’il susciter en vous l’envie de se documenter plus sur le sujet ou l’envie d’expérimenter les soins énergétiques. Quel qu’en soit la suite, Soins Ramadasa et moi-même vous souhaitons de prendre soin de vous et d’aller toujours plus vers votre lumière…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *